Pavillon Rouge – Jovoy (FR/EN)

Jovoy, emblématique parfumerie et marque parisienne, lance Pavillon Rouge, un parfum de conquête et d’aventure !

Photo source : jovoyparis.com

« Alors que la lumière du jour décline, une goélette s’apprête à amarrer. Ses lignes distinctives ne laissent aucun doute à l’œil aiguisé : « celui-ci est un Corsaire ou s’est trompé de rade ! », marmonnent les vieux du port. Lorsque le vent se lève, il n’y a plus d’équivoque, le Jolly Roger claque et siffle un Memento Mori qui rappelle que la vie est fragile, alors autant la vivre bien. À l’ombre du Pavillon Rouge, mieux vaut une existence courte, pourvu qu’elle soit intense  »

Pavillon Rouge est une création de Marie Schnirer, aux arômes ambrés et vanillés, où se mêlent le rhum et le whisky, les épices exotiques et les bois précieux…

Photo source : jovoyparis.com

« Ode à la vie. Il invite à conquérir le jour puis la nuit, sans peur et avec l’assurance de ceux qui bravaient la mort pour quelque fortune et une gloire légendaire. »

— ENGLISH version :

Jovoy, the famous parisian perfume shop, launch Pavillon Rouge, a perfume of conquest and adventure !

« As daylight starts to decline, a schooner is busy readying itself to dock. It’s distinctive lines leave no doubt to the sharpened eye of an onlooker. “This one must be a privateer…” mumble the old people assembled in the port as they gaze across at the looming warship; “he must have made a mistake, docking here!” As the wind rises there can be no more ambiguity for a Jolly Roger slams into view and whistles a Memento Mori that reminds us that life is fragile, so we must live it well. But here the skull and crossbones are emblazoned on a red flag, meaning a short but good life is better! »

Pavillon Rouge was created by Marie Schnirer. It’s a blend of rhum and whisky, exotic spices and precious woods wrapped in ambery notes.

Les 111 parfums qu’il faut sentir avant de mourir…

Yohan Cervi, directeur de la création du laboratoire MAELSTROM, vient de signer, à six mains avec Jeanne Doré, rédactrice en chef de la revue Nez, et Alexis Toublanc, co-fondateur de l’Olfactorama, un livre compilant les plus grandes créations de la parfumerie moderne : Les 111 parfums qu’il faut sentir avant de mourir.

De Jicky (1889) à Tabac Tabou (2015), vous pourrez découvrir et/ou re-découvrir ces jalons de la parfumerie grand public comme de la parfumerie de niche grâce à des descriptions historiques et olfactives détaillées et imagées ainsi que des anecdotes et des filiations.

Un pas de plus pour l’émergence d’une culture olfactive exigeante et accessible !

 

Editions Le Contrepoint/Nez

Acheter le livre : La Boutique Auparfum